Publicité
LEO

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Souhaitez-vous apporter votre soutien à LEO ?

Alors désactivez le bloqueur pour le site de LEO ou bien faites un don !

 
  •  
  • Sujet

    Übelsetzungen

    Commentaire

    Aus aktuellem Anlass eröffne ich diesen Faden, damit wir uns alle an (menschlichen oder maschinellen) Übelsetzungen erfreuen können.


    Aus einer maschinellen Übersetzung einer notariellen Urkunde:

    L'an deux mille dix - Im Jahr zweitausendfünzig 


    Ohne Worte

    Auteur Nirak (264416) 02 Fév. 21, 10:05
    Commentaire

    Ist vielleicht nicht ganz das, was du dir hier vorgestellt hast. Trotzdem:

    Ich habe letztens ein wenig mit Übersetzungsprogrammen herumexperimentiert, um zu sehen, was die können und was nicht. Einerseits sind die Fortschritte, die hier gemacht wurden, recht beachtlich. Andererseits werden elementare Fehler gemacht; aus "du" wird z.B. häufig "vous". "Hast du gesehen" wird sowohl von Deepl als auch von GÜ zu "Avez-vous vu (ça)?". Fügt man ein "das" mit ein (hast du das gesehen) bietet GÜ dann "tu" an, Deepl bleibt beim "vous". Kann sich irgendjemand diesen elementaren Fehler erklären?

    #1Auteur Frolf (DE) (1270837) 02 Fév. 21, 13:08
    Commentaire

    "Ist vielleicht nicht ganz das, was du dir hier vorgestellt hast."

    Ich weiß nicht, was Du mir damit sagen willst.


    Aber ich wollte hier keine Diskussion über maschinelle Übersetzung lostreten, sondern nur ein paar lustige oder traurige Fehlgriffe sammeln.

    #2Auteur Nirak (264416) 02 Fév. 21, 14:45
    Commentaire

    Dans le fil "Übersetzer", j'avais posté une perle de la traduction:


    Richard Strauss: Schlagobers

    Les fans de l'Autriche connaissent le terme "Schlagobers" ce que l'on commande dans les cafés à Vienne (entre autres). (*Schlagobers ist das österreichische Wort für Schlagsahne)


    Traduction pour une représentation à Paris dans les années 90 (?), bien avant dict.leo.org (Cela va de soi!).


    le colonel battu


    C'est ce que m'a raconté récemment une mélomane allemande.


    #3Auteur ymarc (264504) 02 Fév. 21, 14:51
    Commentaire

    #1 / zu meinem #2: Jetzt hab ich's auch kapiert, désolée. Und ja, genau!

    #4Auteur Nirak (264416)  02 Fév. 21, 15:10
    Commentaire

    Ich muss gestehen, ich habe in dem Faden "pays et habitants" den Betreff "Topfenschlagoberstorte" auch erst falsch gelesen: "Schlagoberst-Orte" .....😄 In diesem Zusammenhang kann ich euch folgendes empfehlen (KEINE Schleichwerbung, einfach was zum Lachen !)


    https://youtu.be/Uw9HMG5Lfr8


    Eine meiner Schülerinnen (classe de 5e, Allemand LV 1) hat mir einmal folgenden Satz kredenzt: "Jeden Samstag gehe ich sündigen" - ich lass' euch mal raten .....

    #5Auteur Regenpfeifer (1228344)  02 Fév. 21, 15:55
    Commentaire

    Meinte sie angeln ?

    #6Auteur mars (236327) 02 Fév. 21, 16:07
    Commentaire
    The winner is : mars ! Sie wollte "angeln" und hat pécher und pêcher verwechselt.
    #8Auteur Regenpfeifer (1228344) 02 Fév. 21, 16:25
    Commentaire

    Dazu sind mir zwei schon ältere Fäden eingefallen

    Siehe auch: Traduc indisponible

    Siehe auch: ... "die jungen Heizungen Europas" ...

    :-)

    #9Auteur no me bré (700807) 02 Fév. 21, 20:39
    Commentaire

    Liebe FreundInnen der Sprachkuriositäten !

    Ich kann euch ein wahrlich köstliches Geschenk zu "Übelsetzungen" ( super !! ) machen, und zwar in Form einer Speisekarte, wobei die Übelsetzung ins Deutsche so genial daneben ist, dass meine damals 9 jhrge. Tochter und ich 2 Std in derart grobes Lachen verfielen, dass wir tatsächlich nichts bestellen konnten. Letztendlich kam der gesamte Bürgermeistertisch zu uns und wir hatten einen filmreifen Abend! Die Besitzerin nahm meine Entschuldigung in Form einer kostenlosen Übersetzung der Karte ( comme quoi 😉) leider nicht an und so hoffe ich, dass so mancher Tourist dieses südfrz. Hotels sich ebenfalls ein Souper lachend ersparen wird ; ich sende euch gerne eine Copie - eignet sich hervorragend für den illustrativen Unterricht !

    #10Auteur SantaRita (791955) 02 Fév. 21, 21:25
    Commentaire

    Ja, Speisekarten sind immer ein Quell der Freude! Aber schreib doch lieber hier mal ein paar Beispiele, damit alle mitlachen können.

    #11Auteur Nirak (264416)  03 Fév. 21, 09:02
    Commentaire

    Pièces justificatives - BEGRÜNDUNGSERWÄGE

    *Kopfschüttel

    #12Auteur Nirak (264416) 03 Fév. 21, 09:20
    Commentaire

    Quelques perles des traductions :


    Quel voyageur, en visite dans un autre pays n'a pas ri ou souri en lisant ces affiches dans les hôtels, les restaurants ou tout autre lieu touristique, écrites dans un français (ou anglais) douteux ?


    Voici les pires traductions ratées venues du monde entier, découvertes à l'occasions de voyages à l'étranger...

    Dans un hôtel japonais :

    Vous êtes invités à profiter de la femme de chambre.

    Dans une buanderie de Rome (Italie) :

    Mesdames, laissez vos vêtements ici et passez un après-midi excitant.

    Dans un bar de Tokyo (Japon) :

    Cocktails spéciaux pour les femmes avec noix.

    Dans un aéroport de Copenhague (Danemark) :

    Nous prenons vos bagages et les envoyons dans toutes les directions.

    Sur le menu d'un restaurant polonais :

    - Salade une fabrication de la firme

    - Soupe de betteraves rouges limpide avec boulettes fromageuses dans la forme d'un doigt

    - Canard rôti laissé lousse

    - Tranches de boeuf battu à la façon des gens de la campagne

    Dans le bulletin touristique russe "Soviet Weekly" :

    Il y aura une Exhibition d'Arts de Moscou par 150 000 peintres et sculpteurs de la République slave.

    Ceux-ci ont été exécutés au cours des deux dernières années.

    Dans une brochure de location d'autos de Tokyo (Japon) :

    Quand un passager de pied a en vue, flûtez le klaxon.

    Trompettez-le mélodieusement au début, mais s'il continue d'obstacler votre passage, alors flûtez-le avec vigueur.

    Ecriteau dans un grand magasin :

    Pendant la réorganisation, le sous-sol se trouvera au premier étage.

    Bureau d'un médecin de Rome (Italie) :

    Spécialiste des femmes et autres maladies.

    Dans le stationnement d'une entreprise de pompes funèbres :

    Stationnement gratuit réservé exclusivement aux clients habituels.

    Une maison de ventes au rabais affiche :

    Nous fermons dix minutes avant l'heure de fermeture.

    À l'entrée d'une baraque foraine :

    Tournoi de tir à l'arc : On perce les oreilles.

    Deux pancartes à l'entrée d'un magasin de Majorque (Baléares, île espagnole):

    1. Français bien parlant.

    2. Ici discourons Américain.

    Dans un hôtel de Yougoslavie :

    L'aplatissement des sous-vêtements avec plaisir est le travail de la femme de chambre.

    Dans un hôtel d'Athènes (Grèce) :

    Les visiteurs doivent se plaindre à la réception de 9 h à 11 h à chaque jour.

    Dans un bar norvégien :

    On demande aux femmes de ne pas avoir d'enfants au bar.

    Dans un journal de Bogota (Colombie) :

    Air France a utilisé comme publicité une photo de la Vénus de Milo avec, en travers, ce slogan espagnol :

    "L'Europe vous ouvre les bras."

    Dans le hall d'un hôtel de Bucarest (Roumanie) :

    L'ascenseur sera en réparation le prochain jour.

    Pendant ce temps, nous regrettons que vous soyez insupportables.

    Dans l'ascenseur d'un hôtel de Belgrade (Serbie) :

    Pour déplacer la cabine, appuyé sur le bouton pour l'étage désirant.

    Si la cabine devait entrer plus de personnes, chacun devra appuyer un nombre d'étage désirant.

    La conduite est alors faite alphabétiquement par order national.

    Dans le d'un hôtel de Moscou, en face d'un monastère orthodoxe russe :

    Vous êtes les bienvenus à visiter le cimetière où des compositeurs, artistes et écrivains russes célèbres sont enterrés tous les jours, sauf le jeudi.

    Sur le menu d'un restaurant suisse :

    Nos vins ne laissent rien à espérer.

    Chez un nettoyeur de Bangkok (Thaïlande) :

    Laissez tomber vos pantalons ici pour de meilleurs résultats.

    Dans un livret d'information japonais sur l'utilisation d'un air climatisé d'hôtel :

    Refroidit et réchauffe : si vous voulez la condition juste de chaleur dans vote chambre, veuillez vous contrôler.

    Dans un hôtel de Tokyo (Japon) :

    Est interdit de voler les serviettes de l'hôtel s'il vous plaît.

    Si vous n'êtes pas le genre de personne à faire une telle chose, est s'il vous plaît ne pas lire la notis.

    Chez un tailleur de Rhodes (île grèque) :

    Demandez votre costume d'été. Parce que est grosse affluence, nous exécuterons les clients en rotation stricte.

    Dans un zoo de Budapest (Hongrie) :

    S'il-vous-plaît ne pas nourrir les animaux. Donner les aliments au gardien de service.

    Dans un hôtel autrichien près des pentes de ski :

    Ne pas préambuler les corridors pendant les heures de repose en bottes d'ascension.

    Une pancarte plantée dans la Forêt Noire en Allemagne :

    Il est strictlement interdit sur le terrain de camping de la Forêt Noire que des gens de sexe différent, par exemple, des hommes et des femmes, vivent ensemble dans une tente sauf s'ils sont mariés l'un avec l'autre dans ce but.

    Dans un hôtel de Zurich (Suisse) :

    A cause de l'inconvenance des invités de divertissement du sexe opposé dans les chambres, il est suggéré d'utiliser le hall pour cette intention.

    Règlements de l'administration de l'Aviation fédérale américaine :

    Tout candidat devra avoir à son actif 20 heures de vol seul, dont 10 au moins sur un avion...

    Dans un garage suisse de montagne :

    Spécial aujourd'hui : pas de crème glacée.

    Sur une pancarte à bord d'un traversier de San Juan (Porto Rico) :

    En cas d'urgence, les lifeguards sont sous les sièges dans le centre du vaisseau.

    Sur la porte d'une chambre d'hôtel de Moscou (Russie) :

    Si ceci est votre première visite en URSS, vous êtes le bienvenue à elle.

    Dans une publicité d'un dentiste de Hong Kong (Chine) :

    Extraction des dents par les toutes dernières méthodistes.

    Dans un hôtel d'Acapulco (Mexique) :

    Le directeur a personnellement bu toute l'eau servie ici.

    Dans une boutique de Tokyo (Japon) :

    Nos nylons coûtent plus cher mais vous allez trouver qu'ils sont meilleurs à la longue.

    Lu dans une revue spécialisée dans les problèmes économiques :

    Étant donné la pénurie d'emballages en plastique, le public sera peut-être forcé de consommer des aliments frais.

    Et pour terminer . . .

    Dans une réunion de l'ONU, on demanda aux membres de l'assemblée si quelqu'un pouvait fournir des services d'interprétation en français.

    Un délégué leva fièrement le doigt : "Oui, je".


    #13Auteur ymarc (264504) 03 Fév. 21, 14:36
    Commentaire

    Ich habe schon einmal irgendwo die folgende amüsante "Übelsetzung" vorgestellt:


    Das Schweinelendchen einer deutschen Speisekarte soll einmal so ins Französische übersetzt worden sein:


    Schweinelendchen = petite misère de cochon


    denn Elend = misère, und ein Elendchen = petite misère. und statt porc wurde außerdem das bekanntere cochon genommen … 

    #14Auteur mars (236327)  03 Fév. 21, 18:37
    Commentaire

    Ein Schüler hat einmal den Satz "Au virage il faut tourner" so übersetzt: "An der Kurve müssen wir turnen."

    #15Auteur mars (236327) 18 Fév. 21, 17:43
    Commentaire

    Traduction de mes élèves de l'adage "C'est en forgeant que l'on devient forgeron !"

    Indem man hämmert, wird man behämmert!"

    #16Auteur ymarc (264504) 18 Fév. 21, 18:25
    Commentaire

    Heute in einem Forum auf FB gelesen:


    Allô cocotte, Übersetzung FB: Hallo Auflauf.

    #17Auteur cassandra (430809) 13 Sept. 21, 22:07
    Commentaire

    Il y a un monde fou sur la place.

    cf. Il y a un monde fou à cette heure-là. Es herrscht Hochbetrieb um diese Uhrzeit.

    Traduc d'un prof (de français) stagiaire :

    Die Leute spielen verrückt auf dem Platz.


    #18Auteur ymarc (264504)  14 Sept. 21, 18:59
    Commentaire
    Einer MEINER Französischlehrer (lang, lang ist's her ...) hat einmal "homme de parole" mit "Wortsmann" übersetzt...
    #19Auteur Regenpfeifer (1228344) 14 Sept. 21, 19:49
    Commentaire

    Voilà pourquoi les expressions idiomatiques sont si importantes quand on apprend une langue étrangère !


    #20Auteur ymarc (264504) 15 Sept. 21, 01:15
    Commentaire

    Pour NIRAK 😉:

    • Eingänge und Muscheln: Königliches Tafelland von Meeresfrüchten
    • Fischte: Pareillade Fische in sie Wurde abgefragt.......Wolf im Fenchel, der in öl Olive gegrillt ist
    • Fleisch: Gegen Faser die in den Kräutern unserer Garrigues gegrillt ist
    • Geflügel: Confit von Ente Bäuerin
    • Desserts: Gestürster Pudding in deer Karamelle ....... Eisschneiden....Verbrannte Creme
    • Leckerbissen: Erstarren gelassene Trüffeln Vanille ..... Kirschkuchen in den Früchten & Fleischklösschen in Vanille ....Zimt in seiner Schokoladenschale mit seine Feigen die in Wein kandiert sind,Begletet schäumt ....Geblasen seiend, im muscat ...Strassendecke von Corbieres in gegrillten Mandeln


    TRARAAAA: nein, ich bin nicht angetrunken sondern beweise euch hiermit, dass man ohne Alohool Tränen lachen kann !

    Blöde eigentlich, dass ich die gesamte Karte nicht anhängen kann, oder ...?

    Belle soirée depuis la Corse 🙂

    #21Auteur SantaRita (791955) 21 Sept. 21, 19:25
    Commentaire

    Mein des Französischen nicht mächtiger Chef schwört auf den Google-Translator.

    JEDESMAL, wenn in einem Eingangsschreiben "Merci de nous faire parvenir XY..." steht, gibt es längere Diskussionen, ob der Absender das XY haben will, oder schon bekommen hat - zumal der Google-Translator doch auch...


    Und wann die Frist von "15 jours" endet, muss auch jedesmal neu ausdiskutiert werden.

    #22AuteurStahlbauer (1259064) 22 Sept. 21, 13:55
    Commentaire

    Merci de... est une expression indésirable lorsqu'il s'agit d'une demande : on remercie après, pas avant. Il vaut mieux dire «Je vous prie de me faire parvenir...»


    Par ailleurs, si l'on dit : «Merci de me faire parvenir» il 'agit bien d'une demande (voir ci-dessus). Si la demande a été accomplie, on dira – ce qui est alors correct – «Merci de m'avoir fait parvenir...».


    Enfin, «Sous 15 jours» se traduit par »Binnen 14 Tagen«.

    #23Auteur janvier (253084)  22 Sept. 21, 17:01
    Commentaire

    Attention, nuance importante en correspondance hiérarchique:


    "Merci de bien vouloir..." est une demande humble à un chef ou à un client.

    'Merci de vouloir bien..." est un ordre qu'on souhaite voir exécuté avec bonne volonté.

    Ne pas conbfondre...

    #24Auteur Retro loc (1325081) 22 Sept. 21, 17:28
    Commentaire

    Es mag sein, dass "merci de faire.." eine "expression indésirable" ist. Aber unsere Auftraggeber benutzen sie nun einmal, also muss ich sie richtig übersetzen bzw. dem Chef jedesmal wieder klarmachen, dass da etwas angefordert und nicht der Erhalt bestätigt wird.


    Retro loc, danke für die Nuance. Das wusste ich noch nicht, ich werde in Zukunft darauf achten.

    #25AuteurStahlbauer (1259064) 23 Sept. 21, 13:14
    Commentaire

    re ##24,25 : ja die Nuancen ...


    *fadenstellevorgemerkthab*

    :-)

    #26Auteur no me bré (700807)  23 Sept. 21, 13:16
    Commentaire

    Jetzt habe ich fast eine Stunde gerätselt und gegoogelt, was eine "verrouillage de la toiture" sein soll - bei einer Industriehalle, wohlgemerkt.

    Rückfrage beim Luxemburger Architekten ergab: Er hat "Verschließung" maschinell übersetzt. Gemeint ist fermeture.

    #27AuteurStahlbauer (1259064) 07 Oct. 21, 10:24
    Commentaire

    Aus einem amtlichen Formular zu Eigentum und Einkommen:


    Mein Vermögen besteht aus:


    Der maschinelle Microsoft-Übersetzer macht daraus:

    Mes atouts sont :

    #28Auteur Nirak (264416) 29 Sept. 22, 10:15
    Commentaire

    ... ist doch toll, da hat wenigstens der maschinelle Microsoft-Übersetzer einmal nicht ans Geld gedacht ...😉

    #29Auteur ama-ryllis (1081929) 29 Sept. 22, 13:33
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
 
 
  transformé automatiquement en