Publicité
LEO

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Souhaitez-vous apporter votre soutien à LEO ?

Alors désactivez le bloqueur pour le site de LEO ou bien faites un don !

 
  •  
  • Accueil du forum

    Pays et habitants

    Loueur vs. Locataire: une nette différence de traitement de part et d'autre du Rhin:

    Sujet

    Loueur vs. Locataire: une nette différence de traitement de part et d'autre du Rhin:

    Commentaire
    AuteurRetroloc (1323950) 04 Aug. 22, 17:06
    Commentaire

    En France il est très difficile pour un bailleur de se débarrasser d'un locataire qui ne paie pas son loyer, en période de trêve hivernale (1e novembre au 31 mars) c'est carrément impossible. Seul un commando armé de battes de baseball peut être efficace, car "impossible" n'est pas français.

    #1Auteurleloup54 (865959) 05 Aug. 22, 16:02
    Commentaire

    Was ist dem Mieter bzw. Pächter, um den es im Link oben geht, denn passiert ?

    #2Auteurno me bré (700807) 05 Aug. 22, 17:06
    Commentaire

    "Pourtant, les propriétaires ont obtenu des décisions de justice en leur faveur. D'abord, l'expulsion du locataire a été prononcée en 2021, sans que cette dernière ne soit mise en application. "


    Rien. Il ne se passe rien. Même quand une décision de justice est prononcée, personne ne l'applique.

    Le locataire qui ne paye pas ne part que s'il veut partir, et quand il veut. Parfois en laissant une ruine derrière lui.


    C'est presque pareil avec un squatter (Hausbesetzer). Pas moyen de faire partir.


    Exemple récent:

    les locataires ont 5 mois impayés... la propriétaire rembourse un crédit... Elle vide la maison pendant les vacances et change les serrures.

    https://iletaitunepub.fr/2022/07/31/ils-ne-pa...

    Résultat: la propriétaire risque 7 ans de prison et 100.000€ d'amende.




    Il me semble qu'en BRD, un locataire peut se faire expulser dès le premier mois impayé.

    #3AuteurRetroloc (1323950)  05 Aug. 22, 18:29
    Commentaire

    En BRD c'est aussi un processus sans fin, et quand le locataire part enfin il ruine tout l'appart.

    #4Auteurleloup54 (865959) 05 Aug. 22, 23:22
    Commentaire
    #5AuteurRetroloc (1323950)  18 Aug. 22, 07:39
    Commentaire

    Je souhaite bonne chance au proprio pour récupérer son argent.

    En Autriche le tribunal ne fait absolument rien pour toi, ils envoient juste des lettres et si on n'y répond pas, ils ne réagissent pas. La juge m'a dit que je devais trouver l'employeur actuel de mon ex-locatrice qui me doit encore 5000 euros et quand je téléphone à son supposé employeur, on me répond qu'ils ne peuvent pas me donner ce genre d'information. Bref, la juge me demande de faire quelque chose d'illégal!


    #6AuteurGrossbouff (465598) 25 Aug. 22, 09:36
    Commentaire

    de part et d'autre du Rhin: Il me semble qu'en BRD, un locataire peut se faire expulser dès le premier mois impayé.


    Warum schreibst du sowas im Fadentitel und im Text selbst, ohne irgendwelche Belege dafür zu liefern? Um die französische Regierung und Gesetzgebung als besonders schlecht darzustellen?

    Zudem schilderst du einen Einzelfall. Der sagt nichts darüber aus, wie viele Vermieter in Frankreich generell so übers Ohr gehauen werden und wie viele ihre Miete pünktlich zahlen.

    Auch in Deutschland gibt es Kontroversen, wenn Mieterschutz vs. Vermieterrechte im Spiel sind.


    Zahlungsverzug und Mietausfall: Wenn der Mieter die Miete nicht oder nur teilweise zahlt, hat der Vermieter das Recht auf fristlose Kündigung – sofern gewisse Bedingungen erfüllt sind. So ist die fristlose Kündigung bei Mietausfall dann rechtmäßig, wenn der Rückstand mindestens zwei Monatsmieten beträgt.

    https://www.vermietet.de/blog/vermieterschutz/


    Das ist das Kündigungsrecht. Ob der Mieter dann auch wirklich auszieht, steht auf einem anderen Blatt. Nach einer Kündigung kommt die Räumungsklage, dann die Zwangsräumung. Stets kann Widerspruch eingelegt werden. Und auch wenn die Vollstreckung der Zwangsräumung nicht mehr aufgeschoben werden kann, gibt es noch Ausnahmen. Der Mieter kann Vollstreckungsschutz beantragen, wenn er die dafür nötigen Gründe anführen kann - Gefahr für Leib und Leben, Obdachlosigkeit, Suizidgefahr.

    https://www.rechtsanwalt-bach.de/mietrecht-le....


    Einer Studie über Mietnomaden zufolge entstehen Vermietern auch in Deutschland hohe finanzielle Verluste, die keinesfalls nur durch zwei ausgebliebene Monatsmieten entstehen.

     Zunächst ist den Bielefeldern die Sorglosigkeit der Vermieter aufgefallen. Viele verzichten demnach darauf, sich vor dem Einzug über die Mieter zu informieren. Und riskieren damit einen Schaden, der im Schnitt auf bis zu 10.000 Euro steigt.

    https://www.derwesten.de/incoming/vermieter-s...

    Allerdings übertreiben laut der Studie beide Seiten, wenn es darum geht, wie groß die Schäden für die Vermieter sind, nach oben die einen, nach unten die anderen.

    #7AuteurCeesem (719060)  25 Aug. 22, 11:13
    Commentaire

    Il faudrait instaurer une liste des Mietnomaden, afin que les propriétaires puissent s'assurer que les locataires potentiels n'en font pas partie. Les banques ont bien de telles listes, pourquoi pas les propriétaires?

    #8AuteurGrossbouff (465598) 16 Sept. 22, 09:44
    Commentaire

    Fondamentalement, le loueur est un prestataire et le locataire un client.

    Il est en principe interdit de choisir ses clients, ça s'appelle un refus de vente, mais la pratique tolère beaucoup.


    Et que ferait le bailleur de toutes les données privées reçues de tous les "candidats" à son logement ?

    Il vaudrait mieux que les compagnies d'assurances proposent une "garantie des loyers", dont la prime serait personnalisée à chaque assuré et à ses antécédents (la gestion des données privées par les assurances est déjà encadrée).

    Ainsi un bailleur devrait se contenter de demander un certificat d'assurance, et être couvert, sans avoir à connaître comment ni à quel prix il a été obtenu.

    #9AuteurRetro-Loc (1365203)  16 Sept. 22, 11:16
    Commentaire

    Ici en France se sont établis des cabinets de gestion immobilière qui proposent une garantie de loyer, seulement je ne sais pas à quel prix. Fut un temps il y avait en Allemagne un service "Russisch Inkasso", eux, ils trouvaient des solutions rapidement a coup de batte de baseball.

    #10Auteurleloup54 (865959) 16 Sept. 22, 21:10
    Commentaire

    Il doit payer 98.000 euros de factures d’eau après 4 ans de squat de son bien (msn.com)


    Les loyers, mais les consommations aussi...

    J'apprend qu'il est interdit de fermer le robinet d'arrivée d'eau....



    Il n'y aurait pas eu d'accident si la victime n'avais pas été à cet endroit, et pourtant...

    Même si quelqu'un squatte votre logement, vous avez l'obligation d'entretenir votre bien immobilier (msn.com)

    #11AuteurRetro-Loc (1365203)  23 Sept. 22, 08:30
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
  • Pinyin
     
  • Clavier
     
  • Caractères spéciaux
     
  • En phonétique
     
 
 
:-) transformé automatiquement en 🙂