Advertising
LEO

It looks like you’re using an ad blocker.

Would you like to support LEO?

Disable your ad blocker for LEO or make a donation.

 
  •  
  • Forum home

    New entry for LEO

    black-headed duck (Heteronetta atricapilla) - hétéronette à tête noire, f (Heteronetta atricapi…

    New entry

    black-headed duck (Heteronetta atricapilla) ornith. - hétéronette à tête noire, f (Heteronetta atricapilla)

    Comment

    https://www.iucnredlist.org/species/22679833/...

     ... Taxonomy in detail

    Scientific name   Heteronetta atricapilla

    Authority      (Merrem, 1841)

    Synonyms

    Common names

    English      Black-headed Duck

    Taxonomic sources   SACC. 2005 and updates. A classification of the bird species of South America. Available at: #http ://www.museum.lsu.edu/~Remsen/SACCBaseline.htm#.

    del Hoyo, J., Collar, N.J., Christie, D.A., Elliott, A. and Fishpool, L.D.C. 2014. HBW and BirdLife International Illustrated Checklist of the Birds of the World. Volume 1: Non-passerines. Lynx Edicions BirdLife International, Barcelona, Spain and Cambridge, UK. ...


    https://animaldiversity.org/accounts/Heterone...

     Heteronetta atricapilla

    black-headed duck

     ... Geographic Range

    Heteronetta atricapilla is found in South America in southern Brazil, Chile, and Argentina. Heteronetta atricapilla is a partially migratory species. Northern breeding populations are sedentary, while southern breeding populations migrate north during the austral winter. These southern populations migrate into Bolivia, southern Brazil, and Uruguay. ("Heteronetta atricapilla", 2004; "Biodiversity.mongabay.com", 2006) ...


    https://wildfowl.wwt.org.uk/index.php/wildfow...

    ... Abstract

    The Black-headed Duck Heteronetta atricapilla is the only known obligate parasite among the waterfowl. As such, it is predicted that the eggs of this species would exhibit some of the specialized characteristics observed in the eggs of obligately parasitic passerines. Contrary to expectations, the eggs of this duck were neither rounder nor with a thicker shell than expected for eggs of this size. It is speculated that the lack of destructive responses by host species to eggs of this duck in their nest may not have favoured evolution of stronger eggs in this parasite. ...


    http://datazone.birdlife.org/species/factshee...

     LC   Black-headed Duck Heteronetta atricapilla

     ... Distribution and population

    This species breeds in central Chile (Santiago to Valdivia), western Paraguay (Boquerón and Presidente Hayes) and northern Argentina (south to Buenos Aires) (del Hoyo et al. 1992, Madge and Burn 1988, Hayes 1995). It is partially migratory with southern populations moving north to Bolivia, south Brazil and Uruguay in the austral winter; northern breeding populations are largely sedentary (del Hoyo et al. 1992, Madge and Burn 1988). ...


    https://en.wikipedia.org/wiki/Black-headed_duck

     The black-headed duck (Heteronetta atricapilla) is a South American duck allied to the stiff-tailed ducks in the tribe Oxyurini of the family Anatidae. It is the only member of the genus Heteronetta.

     Description

    This is the most basal living member of its subfamily, and it lacks the stiff tail and swollen bill of its relatives. Overall much resembling a fairly typical diving duck,[2] its plumage and other peculiarities indicate it is not a very close relative of these, but rather the product of convergent evolution in the ancestors of the stiff-tailed ducks.[3] It is a small, dark duck, the male with a black head and mantle and a paler flank and belly, and the female pale brown overall.

    Distribution and habitat

    They live in swamps, lakes and marshes in central Chile, Paraguay, Uruguay, northern Argentina and southern Brazil, feeding by dabbling on water plants and insects.

    Breeding

    The black-headed duck is an obligate brood parasite, meaning the female does not build a nest. It lays its eggs in the nests of other birds, instead, earning it the nickname cuckoo duck.[4] The hosts are particularly rosy-billed pochard (Netta peposaca), other ducks, coots (Fulica species), and occasionally even gulls (such as the brown-hooded gull) and birds of prey. ...


    https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9t%C3%A9r...

     L'hétéronette à tête noire (Heteronetta atricapilla) est une espèce d'oiseaux de la famille des Anatidés, la seule représentante du genre Heteronetta.

     Répartition

    Heteronetta atricapilla

    Cet oiseau vit dans le centre-sud de l'Amérique du Sud.

    Comportement

    L'hétéronette à tête noire est connue pour faire du parasitisme de couvée1 sur les autres espèces de canards ainsi que les foulques, les ibis et les goélands2.

    Habitat

    Cet oiseau préfère les zones humides comme les lacs d'eau douce ou les tourbières. ...


    http://www.virtualmuseum.ca/edu/ViewLoitDa.do...

     La ponte des œufs

    Qu’est-ce que le parasitisme de couvée?

    Les oiseaux qui pondent leurs œufs dans le nid d’autres oiseaux (hôtes) portent le nom de parasites de couvée. Ils laissent aux parents du nid d’accueil la tâche de couver leurs œufs et de prendre soin de leurs oisillons. Étonnamment, cette façon de faire est assez courante. L’oiseau parasite est ainsi libéré de l’obligation de construire un nid, de couver ses œufs et d’élever ses oisillons. L’énergie ainsi économisée est utilisée pour produire d’autres œufs. Ici, une couvée de cinq œufs de foulque à jarretières (Fulica armillata) contient l’œuf d’un parasite, l’hétéronette à tête noire (Heteronetta atricapilla). Bien que cette pratique soit courante chez plusieurs espèces différentes, les deux exemples les plus connus sont le molothrus et le coucou européen. ...


    https://www.sudouest.fr/environnement/animaux...

     ... Il existe également des oiseaux qui parasitent le nid d’autres espèces, s’affranchissant ainsi de l’incubation et de l’élevage des poussins. On les retrouve de par le monde et au sein de plusieurs familles et ordres, indiquant que ce comportement est apparu plusieurs fois au cours de l’évolution : les Anatidae (avec, par exemple, l’hétéronette à tête noire, Heteronetta atricapilla), les Cuculidae (dont le coucou gris, Cuculus canorus) ou les Passériformes (avec le vacher à tête brune, Molothrus ater, ou encore le Combassou du Sénégal, Vidua chalybeata). ...


    https://www.aerien.ch/oiseaux/Heteronetta_atr...

     Hétéronette à tête noire

    Anseriformes > Anatidae > Heteronetta atricapilla   (Merrem, 1841)

    Black-headed Duck (en) ; Kuckucksente (de)

    long : 35 - 43 cm | poids : ♂ 434 - 680 g ♀ 470 - 720 g

    Description : Mâle : dessus noirâtre, ventre et flancs plus clair ; femelle : plumage brun plus clair.

    Chants : Souvent silencieux, durant la parade le mâle émet 3 faibles croassements suivi de basses notes flûtées.

    Répartition : Sud de l'Amérique du sud : Bolivie, Brésil, Paraguay, Uruguay, centre du Chili et de l'Argentine.

    Habitat : Marais, lacs et marécages en plaine.

    Alimentation : Plantes et graines aquatiques, et insectes, invertébrés.

    Reproduction : Pond dans les nids d'autres espèces, surtout la Nette demi-deuil, mais aussi d'autres canards ou goélands, voire rapaces. La portée parasitée n'est pas détruite, et quelques heures après l'éclosion, les canetons sont complètement indépendants. Octobre à janvier environ, au sud du Brésil et en Argentine. ...


    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/art...

     ... Chez la plupart des espèces, le nid est construit au sol avec des herbes. Souvent caché sous des buissons, il est habituellement situé à proximité de l'eau. Le Canard branchu, le Garrot à oeil d'or, le Petit Garrot (B. albeola) et le Harle couronné (Lophodytes cucullatus) nichent dans des cavités dans les arbres. Le Grand Harle et le Harle huppé nichent parfois dans des amoncellements de roches ou d'autres cavités semblables au sol. Le Canard colvert (Anas platyrhynchos) niche quelquefois dans les arbres ou dans certains bâtiments. Plusieurs espèces qui nichent dans les marais construisent des nids au-dessus de l'eau, bien amarrés à la végétation environnante. L'Hétéronette à tête noire (Heteronetta atricapilla), qui niche en Amérique du Sud, pond ses oeufs dans les nids d'autres espèces. Ce parasitisme est fréquent, quoique moins répandu chez le Fuligule à tête rouge (Aythya americana). On l'observe aussi parfois chez l'Érismature rousse (Oxyura jamaicensis). ...



    Author no me bré (700807) 17 Jul 21, 17:31
    Comment

    Merci !

    #1AuthorCécile (LEO-Team) (1010096) 17 Jul 21, 20:11
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
 
 
  automatisch zu   umgewandelt